Robert Parrish

Post sur le forum



Mini-biographie:

Ralisateur que j'apprcie beaucoup notamment pour les westerns qu'il tourna et surtout pour 2 en particulier :
L'aventurier du Rio Grande.
Libre comme le vent.

Sur les 4 westerns que Robert Parrish ralisera, seul Les brutes dans la ville, western moribond qui rassembla une horde d'acteur faisant dans le cinma western la mode "italoche" m'a terriblement agac et La madone du dsir pour avec un casting trs positif puisque Joel Mac Crea et Yvonne De Carlo traine en longueur avec un cot parlotte trs irritant et ce tout au long de ce western qui pourtant partait sur de bons sentiments.

De ce ralisateur, j'ai toujours trouv dans sa faon de filmer un ct "walshien" et voir mme "fullerien" beaucoup de ponctualit dans ses mouvement de camra, des fusillades limpides et des chevauches isoles et formidablement filmes.

Il faudra rappeler que Parrish s'entoura d'Alex Philips et de Floyd Crosby pour la photographie et ce pour le plaisir de nos yeux baillis...

A noter pour ceux qui ne le savent pas que Robert Parrish eut un court rle dans The big trail (1930) et fut ingnieur du son sur le film du matre Sur la piste des Mohawks (Drums along the Mohawk) en 1939.


james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Les brutes dans la ville (A Town Called Hell)1971
L'aventurier du Rio Grande (The Wonderful Country) 1959
Libre comme le vent (Saddle the Wind) 1958
La madone du dsir (The San Francisco Story) 1952


Ben c'est chouette! J'ai vu ses 2 meilleurs et je les ai adors.

coop

D'aprs Christian Bossuyt 50 ans de western le montage final de Libre comme le vent a t remani par des maquignons sans scrupule et John Sturges aurait tourn des plans additionnels non prvus par Parrish qui aurait reni lui mme son film. Est ce vrai ? En tout cas cela demande confirmation.

longway

Je te confirme ces affirmations et rapelle que John Sturges, la demande de la MGM tourna quelques scnes additionelles ce superbe western que je trouve excellent.

james

Effectivement Libre comme le vent est un superbe western tourn dans de trs beaux dcors naturels. Il faut signaler que le personnage incarn par John Cassavetes se suicidant la fin du film est un cas rarissime dans l'univers du western.

longway