Joseph M. Newman

Post sur le forum



Mini-biographie:

Il entre trs tot dans les studios MGM vers l'ge de 13 ans comme employ /coursier et gravira les chelons pour se retrouver assistant-ralisateur de : Raoul Walsh, George Cukor.

Durant l'anne 1935, il est envoy dans les studios londonien de la MGM pour profiler ce que sera la future MGM made in europe, mais sur place il participera quelques travaux de ralisation mais il devra attendre l'anne 1941 pour mettre sur pied sa premire ralisation un western: Northwest rangers .
En 1936, Joseph Newman revendique la paternit d'un western Rose-marie mais Van Dyke aprs un combat auprs des responsables de studio voit son nom au gnrique et celui de Newman comme assistant-director.

Les genres que va apprcier Joseph Newman seront western et film d'aventure mme si la plupart de ses films ne brillent pas par leurs originalit, elle constitue nanmoins le rsultat d'un travail appliqu voire soign.

Il serait utile de noter que Joseph Newman (qui servit comme documentaliste pendant la seconde guerre mondiale) s'appliquera toujours crer une atmosphre propre au dtails d'un film.

Des films qui seront les plus russis notons Les survivants de l'infini 1955, Le shrif au mains rouge, Tonnerre apaches et Dompteur de femmes, biographie filme sur la vie de George Raft.

La majorit de ses films est d'un dlice savoureux pour connatre presque toute sa filmographie mes prference vont El tigr, La dernire flche,fort massacre,et tonnerre apache excellent western sur la vie de garnison dans l'ouest sauvage, Richard Boone y est merveilleux.
Pour la tlvision, il ralise quelques pisodes de La grande valle (1965).

Joseph Newman est toujours en vie malgr ses 95 ans.
james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Tonnerre Apache (Thunder of Drums) 1961
Le shrif au mains rouges (Gunfight at Dodge City) 1959
Fort Massacre 1958
El-tigre (Kiss of fire) 1955
La dernire flche (Pony Soldier) 1952
Outcasts of Poker Flat 1952
Northwest Rangers 1942


Un cinaste qui mrite vraiment d'tre redcouvert .
Bertrand Tavernier est trs svre avec lui , qualifiant ses westerns " d'une immense banalit , mdiocrit, terne" .

Cette critique me parait vraiment injuste car la mise en scne de Newman , dfaut d'tre originale relve d'un vrai sens du visuel et l'espace , bref du travail soign .

Tavernier affirme que Fort Massacre reste son meilleur film . Malheureusement, je ne l'ai pas vu .

En revanche, j'ai de bons souvenirs des survivants de l'infini film prcurseur des "space opera" dlicieusement kitsch et surtout de Tonnerre Apache excellent western avec Richard Boone .

nathan

Tonnerre Apache qui reste avant tout un western trs en avance sur les conditions de vie dans les forts de l'arme amricaine et leur combat contre les Apaches le long de la frontire, une superbe mise en scne les premires photographies du film sont trs belle et pleine de panache, un excellent western tout comme Fort massacre qui reste une oeuvre part dans la mesure o Joel Mc Crea est montr comme un xnophobe croissant l'gard des indiens et qui vaut surtout par un casting des plus enrichissant puisque:
Forrest Tucker
John Russell
Anthony Caruso
Denver Pyle

james

Etant donn que j'ai russi voir rcemment 2 films de Joseph M.Newman, j'en profite pour faire un petit loge.

Tonnerre Apache (A thunder of drums)

Ce western conte les aventures d'un jeune officier frachement promu qui retourne au fort o il a pass sa jeunesse, son pre y tant le colonel. Hlas, il se rend compte son arrive que le fort est tenu par un officier qui ft cass par son pre...

Magnifique film l'honneur de la cavalerie amricaine. On y retrouve l'ambiance de la trilogie Fordienne (le rapport tant inivitable). Le film n'est peut-tre pas au mme niveau ct ralisation nanmoins il tire son pingle du jeu par son ct raliste, cela reste tonnant pour un film datant de 1961! George Hamilton campe le jeune officier (ce film devait faire dcoller sa carrire, hlas il fut un bide l'poque de sa sortie!), Richard Boone interprte son officier suprieur avec talent, petite cerise sur le gateau, on y retrouve Charles Bronson dans son habituel rle de dur cuire, rle, tenu avec brio car il s'accapare un grand nombre de petites scnettes tout au long du film.
9/10

Fort massacre

L aussi, il est question de cavalerie puisque qu'on y suit les aventures d'un groupe de rescaps militaires ayant subi une attaque indienne. Cette petite escouade essaie de rejoindre leur fort en subissant le moins de pertes possible, ils sont men par un sergent dont la femme et la fille furent victimes d'un raid indien, ce sergent tant un danger pour les hommes car il voue une profonde haine tous les indiens...

Le sergent tant interprt par Joel McCrea, vu le succs de l'acteur dans ses rles de hro, on est surpris de le voir jouer un rle si antipathique, en tout cas, c'est une excellent surprise en ce qui me concerne.
9/10

La ralisation y est encore carr et solide. J'avoue avoir t agrablement surpris par ce ralisateur que je connaissais trop peu, ralisateur qui prend le parti pris du ralisme dans des films qui restent trs divertissant. A mon avis, il n'a pas eu la carrire qu'il aurait mrit, il laisse tout de mme derrire lui ces deux petits chef d'oeuvres du western!

L'tranger



© Copyright Western Movies 2004-2019