Jerry Hooper

Post sur le forum



Mini-biographie

Solide ralisateur de tlvision, il n'en sera pas moins pour mettre en scne des longs-mtrages mais sera au rendez-vous pour quelques films assez inoubliables que ce soit dans le western ou le polar (Smoke signal, Naked alibi).

Dans le western, Jerry Hooper ne fera que trs peu de ralisations surtout pour le cinma. Pour le ptit cran il ne se gnera pas d'en raliser quelques un (The virginian, The overland trail, etc..) mais pour le compte de la Paramount il nous donnera en 1953 un excellent western Le triomphe de Buffalo Bill
Charlton Heston et Forrest Tucker tants les principaux acteurs de ce western assez jubilatoire. Mais il faudra attendre 1955 pour voir sur les crans, ce que je considre comme tant son meilleur western Smoke signal, Le fleuve de la dernire chance tant le titre d'exploitation francaise d'ou un groupe d'homme men par un Dana Andrews au meilleur de sa forme conduisait un groupe de rescaps fuyant un raid indien du fort.
A noter la prsence dans ce western de Rex Reason, solide acteur qui campe le rle du capitaine.

1970 sera la fin pour la ralisation de westerns puisque Jerry Hooper nous livrera deux westerns dont un produit pour la tlvision amricaine Le solitaire de l'Ouest et surtout sont intressant Madron post-production tourn en israel avec un
Richard Boone toujours aussi parfait.

james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Le solitaire de l'Ouest (The Bull of the West) 1970 (pour la tlvision)
Madron 1970
The missouri traveler 1958
Le fleuve de la dernire chance (Smoke Signal) 1955
Le triomphe de Buffallo Bill (Pony Express) 1953
Jingle, Jangle, Jingle 1948


Revu cette aprs-midi Le fleuve de la dernire chance avec toujours autant de plaisir, ma note : 8.5/10

james

Jerry Hooper a sign trois films que j'ai trouv trs sympathiques:

- un polar: Alibi Meurtrier au climat trs glauque,
- un western: Le triomphe de Buffalo Bill, au rythme alerte et joyeux,
- un film d'aventures: Le secret des Incas ou le look de
Charlton Heston servi de modle pour Steven Spielberg et son Indiana Jones (chapeau, veste en cuir, fouet...)

Metteur en scne mconnu hlas...

o'malley

J'apprcie beaucoup ce ralisateur.

james

James, je partage ton choix pour Le fleuve de la dernire chance qui est sans doute son meilleur western, tourn en plus dans les splendides dcors naturels du canyon du Colorado. Par contre Madron m'a dans le plus poli des termes : barb!... Mais ce n'est qu'une impression personnelle bien sur.

Longway2