George Waggner



Mini-biographie

Voici encore un ralisateur que j'apprcie beaucoup, M. George Waggner, un peu oubli injustement. Porquoi? nul ne le sait il nous a donn de trs bons westerns. Il a dirig les plus grands "Duke Wayne" entre autres. Il aussi t co-ralisateur et pas avec n'importe qui, Jacques Tourneur par exemple.
Il ralise quelques westerns dans les annes 30/40 puis pour finir dans les annes 50.
Ses plus russis sont Le bagarreur du Kentucky 1949, L'indien blanc 1957 avec George Montgomery et surtout sa collaboration avec Jacques Tourneur dans la suite tlvis des aventures du major Rogers, rappelons nous du grand passage de
King Vidor 1940 qui eut un franc succs a sa sortie. Seule la chane TCM a diffuse ces 3 volets Frontier ranger, Mission of danger et Fury river avec Keith Larsen et Buddy Ebsen dans les principaux rles.

Concernant L'indien blanc, titre original Pawnee produit par la Republic western archi-fauch mais oh combien intressant. On retrouve un contexte de l'homme blanc adopt par les indiens et devenu un des leurs dixit le fils de Geronimo. Western archi fauche car il y a beaucoup de stock shots, on y retrouve dedans des scnes de Buffalo bill de Wellman (1944).

james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Gold, Glory and Custer 1962
Mission of Danger 1959
"Lawman" 1958
"Colt .45" 1957
"Maverick" 1957 (Aussi Scnariste)
"Wagon Train" 1957
L'indien blanc (Pawnee) 1957 (Aussi Scnariste)
"Cheyenne" 1955
Le bagarreur du Kentucky (The Fighting Kentuckian) 1949 (Aussi Scnariste)
Gunfighters 1947
Frisco Sal 1945 (Aussi Producteur)
The Phantom Stage 1939 (Aussi Scnariste)
Honor of the West 1939 (Aussi Scnariste)
Ghost Town Riders 1938 (Aussi Scnariste)
Prairie Justice 1938 (Aussi Scnariste)
Guilty Trails 1938 (Aussi Scnariste)
Black Bandit 1938 (Aussi Scnariste)
Outlaw Express 1938
Western Trails 1938 (Aussi Scnariste)


Le bagarreur du Kentucky (The Fighting Kentuckian) 1949 (Aussi Scnariste)

Western de dtente, il m'intrrssa sa sortie video dans les annes 90, avec le recul il mrite beaucoup mieux servit par un bon scnario.

joe

Un bon moment avec une grosse bonne baston vers la fin. Un scnario original avec pour cadre une petite communaut Franaise Napolonienne exile aux Etats-Unis. A noter, la prsence d'Oliver Hardy sans Stan Laurel.

7/10

Jack Beauregard

Pas forcment parmi mes prfrs avec le Duke mais c'est une histoire trs intressante tout de mme sur une priode des Etat-Unis que j'aime tout particulirement, en revanche moins souvent traite au cinma que la Guerre de Scession ou la Conqute de l'Ouest.

De toute faon, moi, ds qu'il y John Wayne..

coop