Fred MacMurray



Mini-biographie

Saxophoniste (musicien) de formation, son pre tait lui mme musicien Fred MacMurray bien avant de faire du cinma montera un groupe les "Mac's melody boys" d'o il est le chanteur du groupe, car il possde la plus belle voix. Se faisant remarquer, il signera un contrat avec les studios Paramount pour 7 ans, o il dbutera dans des comdies avec pour partenaires : Claudette Colbert, Carole Lombard, Marlne Dietrich. Il touchera a tous les genres : western, comdie, polar, aventure, guerre. Ses fans lui accordent un trs grand crdit dans le film de Billy Wilder Assurance sur la mort. Dans le genre qui nous intresse, pas de western considrs comme tant des oeuvres marquantes mais du bon western The moonlighter sort du lot ainsi que At gunpoint et Day of the badman western trs interssant par son ct glauque qui nous rappelle Le train sifflera trois fois (High noon). Considr par les afficionados du genre comme tant son meilleur western Face of fugitive reste hlas indit chez nous mais nous ne serions pas surpris avec "le dvd" qu'il soit un jour en parution.
A noter que Fred MacMurray a tourn pour de grands ralisateurs, mais, dans le western ce fut des honntes ralisateurs de srie "b" qui le dirigrent, sauf pour : The texas rangers (King Vidor) et Ranger of fortune (Sam Wood).
james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

La lgion des damns (The texas rangers) 1936
Le mystre de Santa Marta (Rangers of fortune) 1940
The moonligther 1953
Horizons lointains (The far horizons) 1955
Le doigt sur la gachette (At gunpoint) 1955
Une arme pour un lche (Gun for a coward) 1956
Quantez, leur dernier repaire (Quantez) 1957
La journe des violents (Day of the bad man) 1958
Good day for a hanging 1959
Face of a fugitive 1959
Les comanches passent l'attaque (The oregon trail) 1959.


La lgion des damns nous prsente un Fred Mac Murray encore jeune (il n'avait pas 30 ans) qui rejoint les Texas Rangers aprs avoir t hors-la-loi. Un western sans grande surprise o l'on retrouve l'univers de King Vidor avec le mlodrame et le sentimentalisme en toile de fond, mais le film (tourn en 1936) a quand mme un peu vieilli et on est encore loin des prochains chefs-d'oeuvre du ralisateur comme Le grand passage ou Duel au soleil.
Le second Une arme pour un lche (1957) o Fred Mac Murray alors en pleine maturit incarne un solide rancher au prise avec ses deux frres dont il a la responsabilit aprs la mort de leur mre. Tout ceci serait assez routinier si l'un de ses frres n'tait pas un lche. Dans ce rle
Jeffrey Hunter que l'on avait vu l'anne prcdente dans deux compositions intrrssantes (il est le jeune mtis rebelle qui accompagne John Wayne dans la La prisonnire du dsert et le shrif adjoint rancunier au cot de Robert Ryan dans Le shrif) joue ici un rle en opposition parfaite a ceux prcdement cits, savoir celui d'un fils rsrv, couv par sa mre, que son frre tente dssprment de faire sortir de sa lachet. Western voir.

Quand au troisime La journe des violents, Fred Mac Murray dans un rle de juge qui doit faire son devoir de condamner un criminel a la potence malgr un climat hostile autour de lui, reste a mon avis le plus intrressant des trois.
A dcouvrir galement deux autres de ses westerns: Les comanches passent l'attaque (1959) sortit dans les salles (de quartier) tardivement au milieu des annes 60 et que je n'avais pu voir l'poque. Ainsi que Quantez, leur dernier repaire (1957) dont j'ai entendu de bonnes critiques.

So long

Longway