Clint Eastwood



Mini-biographie

Clint Eastwood dbute son apprentissage d’acteur en 1955 la Universal. Il tourne dans diffrentes sries B avant de se voir proposer en 1959 un second rle dans la srie tl Rawhide. Il tiendra le rle sept ans. En 1964, il profite d’une interruption de tournage pour accepter de faire un western en Italie Pour une poigne de dollars d’un ralisateur alors peu connu Sergio Leone. C’est le tournant de sa carrire, le film aura un grand succs et suivent dans la foule Et pour quelques dollars de plus en 1965 et Le bon la brute et le truand en 1966. Le personnage de l’homme taciturne et venant de nulle part est cr et aura une influence sur la suite de sa carrire. De retour aux Etats-Unis, il enchane quelques westerns dont le trs curieux Les Proies de Don Siegel 1971  et un polar Inspecteur Harry 1971 qui aura un succs plantaire. La mme anne, il ralise son premier film Un frisson dans la nuit mais c’est avec L’homme des Hautes Plaines en 1973 jou et ralis par lui, qu’on devinera le trs grand ralisateur venir. Le film rompt radicalement avec les lois du genre en ajoutant une dimension fantastique qu’il reprendra dans Pale Rider. En 1976, il est acteur- ralisateur de Josey Wales hors la loi. Je considre que c’est le western le plus abouti des quatre qu’il a ralis tant sur le fond que sur la forme. Il continue de tourner ensuite avec diffrents ralisateurs des films de qualit ingale sans cesser la mise en scne. Enfin, en 1992, Impitoyable est sur les crans. Ce film qualifi de  crpusculaire  par la critique car il met en scne des personnages vieillissants et que c’est sans doute le dernier que Clint Eastwood ralisera, possde les qualits habituelles de ses œuvres. A savoir, un sens parfait de la narration, une mise en scne dpouille, une conomie dans les effets et une interprtation sans faille. Il est difficile de parler de Clint Eastwood sans voquer, mme brivement, ses autres films. Il continue nous concocter des petits bijoux cinmatographiques (des productions commerciales aussi il faut le dire) et dans des genres diffrents. Car l’homme est un perfectionniste et d’une modestie rare en dpit des honneurs et des rcompenses. On se souvient de son jeu d’acteur assez primaire de ses dbuts et qu’il a considrablement amlior au fil des ans. Sans parler de la mise en scne o il est l’gal des plus grands.

Clint Eastwood a dclar lors d’une interview  Pour me faire revenir au western, car c’est un genre qui n’est plus pris par le public, il faudrait vraiment que je trouve un scnario en bton . Nous esprons tous ce jour Monsieur Eastwood !

Pierre Turpain


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Impitoyable (Unforgiven) 1992 (aussi ralisateur et producteur)

Pale Rider 1985 (aussi ralisateur et producteur)

Josey Wales hors la loi (The Outlaw Josey Wales) 1976 (aussi ralisateur)

L’homme des hautes plaines (High Plains Drifter) 1973 (aussi ralisateur)

Joe Kidd 1972

Les Proies (The Beguiled) 1971

Sierra torride (Two Mules for Sister Sara) 1969

La kermesse de l’Ouest (Paint your wagon) 1969

Pendez les haut et court (Hang'em high) 1967

The Magnificent Stranger / El Magnifico extranjero 1967 (compilation d'pisodes de Rawhide)

Le bon la brute et le truand (Il Buono, il brutto, il cattivo / The Good, the bad and the ugly) 1966

Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in pi / For a Few Dollars More) 1965

Pour une poigne de dollars (Per un pugno di dollari / A fistful of dollars) 1964

Rawhide (srie TV)

Maverick (srie TV : 1 pisode)

Marche la mort (Ambush at Cimarron pass) 1958

Death Valley Days (srie TV)

La VRP de choc (The First Traveling Saleslady) 1956

Star in dust 1956